L'interview du jour

Neoditech prend la pénibilité à bras-le-corps

 

Implanté depuis 2007 dans la commune du Pallet en Loire Atlantique, le bureau d'études Neoditech a très tôt compris que l'ergonomie allait devenir une priorité pour les industriels. Face à une demande croissante de ses clients, Denis Joncheray, jeune dirigeant, décide alors dès 2011, d'investir dans le développement de bras manipulateurs. Aujourd'hui et depuis 2012, Neoditech a changé son business model pour devenir concepteur et fabricant de « cobots » ces robots collaboratifs qui facilitent le quotidien des opérateurs industriels !

 

Si « performance et bien-être au travail sont parfaitement conciliables, une main d'oeuvre en bonne santé constitue la clé d'une performance durable... »  Plusieurs fois récompensé et encouragé par des investisseurs confiants, Neoditech continue d'innover ! De nombreuses bonnes nouvelles que nous détaille Audrey Forestier, Responsable commerciale.

BNI : Pouvez-vous nous expliquer ce que sont ces bras manipulateurs ?

Audrey Forestier : Ce sont des bras articulés et mobiles qui permettent la préhension de pièces ou d'outils de 1 à 100 kg selon les bras SCARA Parts ou SCARA Titan.

Ces bras fabriqués en France permettent par exemple de déplacer sans effort une pièce à usiner. Celle-ci est fixée à l'extrémité du bras par des pinces, des aimants ou d'autres préhenseurs sur cahier des charges.

La prise peut se faire en dehors du centre de gravité, les bras sont mobiles pour être déplacés facilement.  Ils apportent une solution à une problématique qui n'en avait pas.

Une conception innovante permet par exemple, des préhensions frontales, pour s'affranchir des contraintes de prises en porte-à-faux.

BNI : Bonne nouvelle, vous contribuez ainsi à diminuer la pénibilité au travail ?

AF : Aujourd'hui encore, des opérateurs portent des charges de 20 à 30 kg à la force des bras. Notre bras manipulateur agit alors comme le prolongement du bras humain. Grâce aux articulations sur doubles pivots, les déplacements dans les axes horizontaux sont extrêmement fluides, tout en gardant la rigidité du bras.

Donc, nos équipements luttent efficacement contre les TMS (Troubles Musculo-squelettiques), tout en optimisant la productivité. Notre objectif est d'assister l'homme dans la fluidité de ses mouvements. On enlève du danger, de la difficulté... l'opération est sécurisée. Les opérateurs peuvent alors se concentrer sur leur talent et leur activité.

C'est grâce à ces compétences que l'on vous a décerné plusieurs prix ?

AF : En octobre 2014, notre bras SCARA parts a reçu le prix de l'innovation, lors du salon Preventica à Nantes, dans la catégorie « Manutention/Levage/Stockage ». Cette conception innovante a actuellement peu d'équivalents techniques.

Plus récemment, en février 2015, nous avons remporté un prix accessit lors du 1er Concours National de Robotique Collaborative organisé par la Direction Générale des Entreprises, en partenariat avec le CEA, dans le cadre du Plan Robotique conduit par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.

C'est dans ce climat qui vous est favorable que des actionnaires ont décidé de vous faire confiance ?

AF : En effet, depuis juillet 2015, SODERO Gestion et le fonds régional IDEE ont renforcé le capital de l'entreprise à hauteur de 200 000 euros, dans le cadre d'une levée de fonds globale de 300 000 euros. Nous prévoyons ainsi de tripler notre chiffre d'affaires d'ici 2017, pour atteindre 2.370 Keuros.

Ces levées de fonds ont permis par exemple la création d'un show-room de 100 m2 sur notre site du Pallet. Dans le cadre de cette recapitalisation, l'arrivée de ces nouveaux partenaires devrait ainsi nous permettre d'accélérer notre déploiement commercial en France et en Europe.

D'autres bonnes nouvelles à nous annoncer ?

AF : Nous allons poursuivre notre démarche de R&D. 2 nouveaux produits seront lancés au début de l'année 2016 : un bras manipulateur pour zones logistiques de gestion des stocks et picking et un poste de montage multi-positions. Nous allons donc embaucher. NEODITECH compte aujourd'hui une dizaine de salariés, avec un effectif qui devrait doubler d'ici à 3 ans.

Le site de Neoditech. http://neoditech.fr/

 

Découvrir les systèmes en vidéo : https://www.youtube.com/NEODITECH

Cobotique : branche de la technologie qui se situe à l'interface de l'intervention de l'homme  (comportement, décision, robustesse et contrôle de l'erreur), de la biomécanique (modélisation du comportement et de la dynamique des mouvements) et de la robotique. Elle est constituée par l'interaction entre un être humain et un robot programmé pour l'assister dans ses tâches. Elle permet notamment de réaliser des tâches physiquement pénibles. 

Neoditech est partenaire de Proxinnov http://www.proxinnov.com/nos-missions/  plateforme régionale des Pays de la Loire, d'innovation dédiée à la robotique. Espace fédérateur accompagnant les entreprises dans le développement de leurs projets de robotisation. 

Bras SCARA parts : né d'un projet collaboratif, développé au sein du pôle de compétitivité EMC2 avec le groupe Desfontaines.

 

VOIR TOUS LES ARTICLES

VOIR LES DOSSIERS ARCHIVÉS
des Bonnes nouvelles de l'industrie

SEPEM INDUSTRIES SUR LE NET 1200 fournisseurs dans tous les domaines

Je visite le salon virtuel

pub

sepem marketing direct